Je lance cette rubrique pour 2007, mon idée est de vous présenter chaque semaine un livre que j'ai particulièrement aimé. Et si vous voulez qu'on parle d'un livre qui vous a plu, laissez-moi ses références en commentaires, s'il m'a plu également, j'en parlerai. Amis, voisins, famille, à vos bibliothèques !

Si vous aimez les romans à suspens, jetez-vous sur "Dorothée danseuse de corde" de Maurice Leblanc.

Maurice Leblanc, ça vous dit quelque chose ? Le créateur du gentleman-cambrioleur, le héros de mon enfance. Mais si, allons, Georges Descrières, vous savez "C'est le plus grand des voleurs, oui mais c'est un gentleman ...lalalala...".

dorothee_livre_pochePoint d'Arsène Lupin dans ce livre, mais une jeune femme, Dorothée, princesse d'Argonne et danseuse de corde, qui résoud une énigme commencée plusieurs dizaines d'années auparavant, voire plusieurs siècles. Une famille, ou plutôt quatre descendants d'une famille doivent toucher un héritage, mais nul ne sait ni où ni comment. De la médaille d'or qui est à la base de leur recherche, les "cousins" ne savent qu'une chose : elle porte la devise "In robore fortuna". Mais qu'est-elle devenue ? Et pourquoi tant de convoitises, de pièges, de rage pour la retrouver ? Vous allez plonger dans des aventures bien mystérieuses et extraordinaires.

Les caractères sont bien campés, et vous rirez du notaire chargé de lire le testament qui est très peureux (c'est le moins qu'on puisse dire !), vous éprouverez des frissons quand la belle Dorothée sera aux prises avec un escroc de la pire espèce, vous sourirez aux farces de ses compagnons de cirque ...

Paru en livre de poche, il vous accompagnera le temps de quelques trajets de métro. Bonne lecture !