Ce n'est pas parce qu'on a que cinq ans que l'on ne se sent pas concernée ... Je  vous livre la façon de voir de ma future citoyenne de fille ...

Après-midi de samedi tranquille au parc, interrompu par un cours de politique ... ou comment faire comprendre la démocratie à un enfant ? Je la vois discuter avec le papa d'une de ses copines du parc, puis elle vient vers moi en courant : "Pourquoi on bote demain, il est encore mort, le pape ?" ...

Dimanche au bureau de vote, je lui montre qu'il y a douze bulletins, et qu'on en choisit un (mais je ne l'ai pas emmené dans l'isoloir, je ne voulais pas qu'elle ânonne le nom du candidat que j'avais choisi ... C'est ça de vouloir faire découvrir les plaisirs de la lecture tôt à ses enfants ...). D'ailleurs, pendant que j'attendais, elle s'est amusée à déchiffrer les lettres des bulletins en tas sur la table...
Et le soir, à table, j'ai eu droit à l'interrogatoire en règle ...
- "tu as choisi qui pour boter ?" (décidement, je vais finir ma croire que ma fille apprend l'espagnol en catimini pour prononcer les v de cette façon !)
- "on ne le dit pas, c'est ça de voter à bulletin secret !"
- "oui mais quand même tu as choisi qui ? Février ou Octobre ?"

Comprendo ? Douze candidats ... Un pour chaque mois de l'année, c'est ça la démocratie, non ?