Jean-Christophe Rufin nous entraîne dans un roman d'aventures exaltant, bien que long.

Deux agents de renseignements américains, Paul et Kerry, vont sortir de leur retraite pour traverser l'Europe et l'Amérique aux trousses de militants prêts à tout pour défendre une vision fanatique et extrémiste de l'écologie. Leur enquête va les mener de la Pologne, où a eu lieu une opération-commando aux favelas brésiliennes en passant par les îles du Cap-Vert et le Colorado avant de bloquer in extremis une opération de destruction sans précédent.

L'intrigue est bien menée, car nous suivons tour à tour les protagonistes de l'aventure. L'auteur prend le temps de bien décrire leur psychologie ce qui permet au lecteur de cerner avec précision les adversaires. Sont cependant à déplorer quelques longueurs concernant le positionnement des lobbies écologistes, notamment lors des "réunions" de l'agence de renseignements.

Ce livre est une heureuse surprise. Pourtant - et c'est rare !- j'apprécie autant l'homme que l'écrivain, pour ses idées, son action et son dynamisme (J'ai travaillé pour Action Contre la Faim, en tant qu'agence de comm, ce qui explique aussi mon intérêt). J'avais lu "Rouge Brésil" avec un plaisir intense, trouvé "L'Abyssin" un peu longuet, arrêté la lecture de "La Salamandre" à la quarantième page. Les critiques de ce nouveau roman étaient assez vives, j'ai hésité à le réserver à la bibliothèque. Ce qui m'a décidé, c'est ... le délai d'attente : 2 mois ! Et je ne regrette pas le bon moment de lecture passé. Je vais même jusqu'à vous le conseiller pour cet été ...

Bonne lecture !