Le mardi matin, j'aime bien aller travailler.
enfin, surtout, j'aime bien rentrer du boulot. Parce qu'à l'heure où je franchis les portillons du métro parisien, des piles entières de "A nous PARIS" me tendent leurs articles. Je me lance dans la mêlée pour taquer une place assise et je m'enfonce avec délice dans cette lecture passionnante.

Mais mardi, mon "niouz mag" n'était pas au rendez-vous. Je m'émeus, reprend mes esprits, renifle une éventuelle piste, arrive sur le quai su métro sans en avoir croisé un ...

Catastrophe ! J'imagine le pire, même une grève de l'imprimeur.

A détour d'un couloir, j'en ai croisé un, ENFIN. Un peu lu déjà, plié en quatre. En l'ouvrant, j'ai compris pourquoi je n'en ai pas trouvé :

SNV30474

Bellzouzou, pourquoi tu les as TOUS pris ???????????