Ou "comment le temps passerait un mauvais quart d'heure si je parvenais à le rattraper !"

Depuis au moins quinze jours, je me dis "je ferai bien un couscous". Je le voyais déjà dans mon assiette fumante. Oui mais, pour faire un couscous, il faut du temps ... Ah bon ? Nan, pas vrai, une demi-heure m'a suffi pour régaler ma maisonnée.

Pour faire un bon couscous à la mode de chez nous, il faut :
- un poulet
- quelques merguez (une par convive ou deux s'il s'agit de gourmands)
- un oignon
- des courgettes (du marché), des carottes (du marché), des haricots verts (surgelés), une branche de céleri (surgelée après le marché de la semaine dernière), des navets (du marché), on peut rajouter également : des topinambours, des panais, du chou-fleur, bref tous les légumes possibles et imaginables
- des pois chiches, c'est traditionnel, mais je les ai remplacés par des fèves surgelées
- une boite de tomates pelées + 1 boite de coulis de tomates
- des épices : un nuage de cannelle et de gingembre, une pointe de couteau de piment, une demi-cuillérée de ras-el-hanout, autant de 4-épices, un zeste de muscade, un peu de curcuma et de cumin, poivre et 2 bouillons de poule.

D'abord, faites revenir l'oignon coupé en lamelles dans un faitout avec une cuillérée d'huile d'olive.
Rajoutez le poulet coupé en morceaux (pilons et cuisses, blancs, ça fait 6 morceaux. gardez la carcasse pour une préparation bonus, en fin d'article ou demain ...) et faites-le revenir sur toutes ses faces. Réservez-le.
Rajoutez dans le faitout les épices, pour qu'elles torréfient un peu puis déglacez le fond avec le coulis de tomates et verser les tomates pelées et 2 fois le volume d'eau (utilisez la boite de tomates comme contenant). Faites fondre les bouillons de volaille.

Ajoutez alors les légumes épluchés :
- les navets (coupés en 4)
- les carottes coupées en bâtonnets
- le céleri coupé en tronçons
et laissez mijoter 15 minutes. Puis ajoutez
-le poulet
- les courgettes (épluchées "une ligne sur 2", c'est joli !)
- les haricots verts
- les fèves
- les merguez.
Laissez cuire une bonne demi-heure à petits bouillons. Ca sent bon dans la maison.

Pour la semoule, ajoutez une poignée de raisins secs avant de la réchauffer (soit au micro-ondes, soit à la casserole,j'ai bien ma petite recette, mais je ne la divulguerai pas !).

Servez avec un petit vin de "là-bas", oui là-bas, le pays où je suis née ...

Bon appétit !