Depuis que j'ai une MAP (= Machine A Pain, pour un lecteur peu informé), j'ai testé des dizaines de recettes de pains ou de brioches.

La meilleure recette, la plus gourmande, la voici. En ajoutant des fruits confits et des raisins secs à la pâte de base, on fait une brioche qui saura prendre sa place sur la table du petit-déjeuner de Noël.

Il faut :
170g lait entier bien froid
5 g d'eau de fleur d'oranger
100g de beurre demi-sel bien froid coupé en petits cubes
1 oeuf moyen
2 cuillers à soupe rases de sucre en poudre
1/2 cuiller à café de sel fin
350 g de farine type 45
1 sachet de levure spécial MAP
1 tasse de thé tiède
50g de raisins secs
100g de fruits confits en petits cubes
2 cuillers à soupe de lait avec un peu de sucre
100 g de grains de sucre, comme ceux que l'on utilise pour saupoudrer les chouquettes.

- Faites d'abord macérer les raisins dans le thé. Ils vont gonfler pendant que vous préparez la pâte.
- Dans la cuve de la MAP, réunissez les ingrédients liquides + le beurre puis les ingrédients solides, sauf une cuillère à soupe de farine que vous réservez de côté.
- Faites démarrer le programme "pâte".
- Au "bip", ajoutez les fruits confits et les raisins égouttés que vous aurez mélangés à la cuiller de farine restant.
- A la fin du programme, vérifiez que la pâte a doublé de volume au moins, sinon, laissez-la dans la machine à pain le temps nécessaire.
- Versez la pâte sur un plan de travail, l'idéal étant de ne pas rajouter de farine : une "Silpat" ou surface de travail en silicone est parfait.
- Ecrasez la pâte légèrement puis coupez la pâte en 6 parts égales et en faire des jolies boules.
- Disposez-les en quinconce dans un moule à cake, en veillant à ce que la soudure de la boule soit en dessous.
- Laissez à nouveau gonfler la pâte dans un endroit tiède, attention aux courants d'air pendant environ 1 heure.
- Préchauffez le four à 180°.
- Au pinceau, appliquez le lait sucré qui va faire dorer la brioche puis saupoudrez avec le sucre en grains.
- Laissez cuire la brioche pendant 30 minutes à 180°.

Cachez-là dès la sortie du four, sinon, le Père Noël risque de la dévorer lors de son passage !