Non, ce n'est pas de la paresse, mais la gourmande que je suis s'est brûlée en sortant du four les petits biscuits tendres de Georgette.
Alors, prudence, et ne pêchez pas par excès de ménage : jetez vos gants de cuisine plutôt que de les passer à la machine ... car ils y perdent leur pouvoir isolant.

Heureusement, les cloques sont maintenant ratatinées sous un pansement et je peux de nouveau tenir ma souris et tapoter sur le clavier. Il ne me reste plus qu'à dompter ma phobie nouvelle de mon four ;-)

A très vite pour de nouvelles recettes !